mercredi 15 juillet 2009

LES CANNIBALES













Les nouveaux
Cannibales :









Ci-dessous : Pierre dit L'Abbé Pierre-
Pierre est un sportif. Il fait du 
canyoning. Il nous conseille tous
sur notre régime alimentaire. Il est végétarien. Quant il est choqué par un comportemement ou une attitude, il a tendance à jouer les éducateurs, d'où son surnom.







Gérald GRAT dit " Daddy" ou "CAT". Pour Gérald, la vie est une grande école. , où l'on
apprend tous les jours. Il dit que dans la vie, on reçoit des leçons et on acquiert de l'expérience. Au début, il ne se rendait pas compte du danger, maintenant il est devenu prudent. Le début de la sagesse....















Jacques MINIETTI- Il aime à dire "Canibalos sé zafèsos si batozos coulos". Toujours le sourire, sauf quand il est contrarié, comme
tout le monde. Il est chargé de nos échauffements et prend bien
soin de nos muscles car les accidents musculaires n'ont pas été fréquents. Il est un des piliers de notre équipe, sans lui, l"ambiance ne serait pas la même. Il sait allier fermeté et souplesse.

Samuel BRUNO : ¨Equipier kanawaki (ci-dessous)

Le plus jeune du groupe, il a 20 ans. Il est 
étudiant en géographie à L'Université des Antilles et de la Guyane (Martinique). Il aime les voyages, les paysages.
Il a rencontré l' association en part
icipant à des fouilles avec Benoit Bérard (le passionné de vieilles
choses que l'on gratte dans le sol). Il a la passion du sport et de l' effort, l' idée de faire un raid d' une telle envergure était une bonne opportunité pour se tester donc il a
accepté la proposition de Benoit et à commencé à s'entraîner le plus souvent que possible dès Aout 2008.






Myriam MARIE-JOSEPHE- Championne de Volley-ball. Elle est très sportive. Elle fait de la danse traditionnelle. C'est une personne très dynamique et très agréable.






Harry






Jean-Luc JOLBID- Yoleur dans la Yole "Brasserie Lorraine". Il nous apporte son savoir-faire en terme de navigation. Il aime la mer et aime à faire partager son savoir.






Armelle DUCHEMIN-45 ans, ancien skipper aux gros bras.Elle a navigué en solitaire. C'est un peu notre Florence Arthaud. Les
focs, écoutes, noeuds et balises n'ont pas de mystères pour elle. Elle connaît bien le monde de la mer et des marins.
Elle travaille sur la marina du Marin depuis 7 ans maintenant.
Ella a été ti boss sur le projet Martinique-Antigua, c'est à dire faire passage des ordres du capitaine au bosco, puis servir de second au capitaine.
Elle pagaye chez karisko depuis Novembre 2008 et a participé au trajet Ste Luce/Prêcheur.









Clément CHEVRIER -










Mathieu RAMPON- dit "Jésus" (Ci-dessous)










Simon FABRE -Voyageur et
sculpteur. Clément est une personne discrète qui cache une personnalité haute en couleur. Il a traversé l'Atlantique sur un bâteau, alors que tout le monde aujourd'hui pollue la planète avec du kérosène. Il a rencontré Mathieu, un ancien cannibale, qui lui a parlé du projet. S'est embarqué parmi nous. Il a ramé jusqu'à Antigua avec notre équipe. Il projette de s'installer au Canada. Un vrai aventurier.









Pierre, dit "L'abbé Pierre"- C'est un vrai sportif, il a une hygiène de vie irréprochable. Végétarien, il aime tout ce qui est naturel et nous donne des conseils pour nous soigner. Il est aussi très sportif et pratique en plus de la rame, le canyoning.



Chantal
La mer ne lui réussit pas toujours mais elle est pleine de courage et est une très bonne pagayeuse. En peu de temps elle a mérité sont tire de cannibalesse.
Elle veut être animatrice sportive. Elle a toutes les qualités pour cela. On lui souhaite bonne chance.





Karine BLAY , dite "Fifie". (ci-dessous).








Judicaël













Hervé VANITOU, dit "La Mouche"- Avec beaucoup d'humour, La mouche ne souhaite pas se casser les ailes en évitant de trop en faire. Sa principale préoccupation : les filles, le sexe. Dès qu'il débarque quelque part, il cherche tout ce qui porte jupon. Un véritable Dom Juan.

.








Luc OSCAR dit "No fender"- Il est un des barreurs de l'équipe. Il aime le vélo, la pêche et fait des j
obs. Il a toujours été, dit-il fidèle à sa conception de la vie. Il est un des barreurs de l'opération.






Valentino COURSIL dit "Tino". Pour lui, la vie est une grande comédie. En Dominique, il a été marqué par un évnement dont il a été le spectateur. Un viel homme avait été surpris à voler. Il a assisté à sa poursuite. Le vieil homme a été battu avec une barre de fer. Cet événement l'a bouleversé; Il a trouvé que compte -tenu de son âge, il n'aurait pas du avoir un tel traitment. Tino a du coeur.













Ludovic GOYETTE dit "Ti Mic"














LES CANNIBALES DE DOMINIQUE

Ci-contre Régina JOSEPH (à gauche) et SANFORD (à droite),  du territoire caraïbe de la Dominique.
Ils sont avec nous depuis le début de l'opération. Ce sont de "Grands cannibales".










LES CANNIBALES  DE GUADELOUPE

Jean-Luc BOURGEOIS - Il a été intégré récemment dans l'équipe des Cannibales. Il a beaucoup de mérite car il 
a pagayé durant l'ensemble de la traversée de Martinique à Antigua. Il était peu entraîné et s'est mêlé avec brio à une équipe très entraînée.
Il a du maîtriser certains "débordements incontrôlés" avec force prise de judo. On a ainsi pu apprécier ses talents martiaux, son sens de la solidarité et son énergie à défendre les causes "perdues" si j'ose dire.
Jean-Luc, ci-contre, à droite.



Max :










Daniel : (ci-dessous,  à gauche)











Yolaine PHERON :









Les petits cannibales :





Kévin, le fils de Marcel Rapon.










Les anciens Cannibales :











Thierry L’ETANG, Anthropologue
-Rédacteur en chef de la revue les Cahiers
du Patrimoine- Il est aussi notre chef d'escadre dans le cadre du projet. Il est

l'instigateur du projet. C'est aussi notre griot, notre conservateur de la tradition. Il nous plonge dans l'histoire et les traditions amérindiennes.









Benoît BERARD, Archéologue.


Maître de conférence en archéologie précolombienne à l’Université Antilles-Guyane. Il est le "maître du temps" dans tous les sens du terme. Il mesure absolument tout : notre vitesse, les distances, il soupèse la météo, les courants...



Jean-Paul SULTAN
Il chouchoute les pirogues, les a rendues étanches, les a poncées, vernies… A amoureusement ciselé les pagaies. Sans lui tout serait à l’eau 
(dans le sens propre comme figuré.)Il est aussi un des barreurs sur l'opération.











Marlène HOSPICE – Anthropologue- Participe au projet en tant que chargée de la communication. Elle est la diplomate du groupe, elle sait relier les générations. Elle a réussi à se faire apprécier de toute l'équipe. C'est aussi une personne pleine de ténacité et de courage qui force notre respect à tous. On l'apprécie pour son naturel et sa simplicité, mais aussi pour ce brin de fantaisie qui pointe quelquefois au détours de quelques phrases.





Françoise ROSE-ROSETTE- Vétérinaire-
présidente honoraire de l’association Karisko, vétérinaire commandant sapeur pompier volontaire, conseillère régionale, chevalier de la légion d’honneur… Il s’agit d’une intellectuelle dynamique-



Mathieu VERDIER- Travaille dans la restauration. A construit un gîte en pleine campagne sur les hauteurs de Verrier où il organise des journées "nature et découvertes".
Sa qualité majeure : son sens de l’entraide et sa douceur, sa disponibilité. Est à l’écoute des autres et prêt à vous aider si vous êtes en difficultés.



Murielle MARIE-MAGDELEINE- Professeur de sport au Lycée de Croix Rivail.Murielle est née le 11 mai 1967 au François en Martinique (41 ans).Gymnaste à la base et pratique tous les sports qui lui tombent sous la main : Fitness, aérobic, vélo, randonnée, escalade, spéléo, canyoning, gommier, yole… Elle fait partie de l'équipe présente depuis le début de l'opération Karisko-kanawa. 

Michel JORITE- 51 ans, travaille à la Préfecture de la Région Martinique

depuis septembre 2002. Il a vécu pendant 26 ans en métropole. Ses loisirs sont le sport : ( randonnée, natation en mer), le cinéma et le bricolage. Il pratique la course à pied depuis l’âge de 12 ans, il a participé à la course du souvenir qui a lieu avant Noël, de St-Pierre à Fort-de-France. Pendant son séjour en France métropolitaine. Il a été champion du 400m du département des Yvelines 2 années de suite, du 4×400m et du 200m. Ensuite il a poursuivi la compétition dans la course de demi-fond et fond en passant par des 10 km, des semis-marathon et un marathon celui de Paris. Il a reçu de nombreuses médailles et coupes.

Denise GROS-DESORMEAUX
Arrivée en avril 2008, elle a fait partie de l’équipe massage dans le projet Youmoulikou.

Ensuite, elle devient une pagayeuse assidue et passionnée. Son calme, sa réserve, son sens de l’organisation et de la précision sont vite appréciés par Marcel Rapon qui lui propose le rôle d’Ouboutou Coordinatrice des équipiers. La gestion administrative et relationnelle des équipiers n’ont plus de secret pour elle.
Pour KYTANGOMIMGO EMA tout est fin prêt, il lui reste à vivre une aventure maritime et humaine hors du commun.



Raphaël FLERIN- Naturopathe – Relaxologue


Passionné de médecines traditionnelles depuis plus de 20 ans, il redécouvre l’h
istoire des amérindiens avec l’association KARISKO qu’il rejoint en avril 2008 pour le projet Ioumoulicou. Il est Ouboutou BIEN ETRE et s’occupe du ravitaillement et du massage des équipiers. Il a été formé au massage MAYA pour s’initier aux techniques corporelles de soins des Amérindiens.
Aujourd’hui après plusieurs mois d’entraînement comme équipier, et ayant fait ses preuves il a en charge de donner le rythme aux pagayeurs (bosco) pour réussir le projet KYTANGOMINGO EMA. Avec KARISKO et ce projet, il redécouvre le chemin initiatique des ancêtres amérindiens porteur de force,
d’énergie, d’élan, de courage, de volonté, de maitrîse, de solidarité, de respect et d’amour. Un tel challenge sportif, historique et humain génère des prises de conscience individuelles sur notre potentiel humain.




Henri GROS-DESORMEAUX- Professeur de sport – C’est notre ouboutou sportif.
Sa qualité majeure : Le sérieux. On peut compter sur lui pour mener à bien un projet.
Retenu à Porto-Rico pour le championnat de volley ball de ses élèves, a contribué à nous entraîner.




Marc MARIE-MAGDLEINE







Myriam BARTHELEMY Myriam est née le 7 septembre 1976 à ” l’Union” (haute Garonne).(32 ans). Le sport qu’elle 
a pratiqué le plus pendant de très nombreuses années est l’aviron et ce depuis l’âge de 12ans . Elle a eu l’occasion de participer à son premier championnat de France à l’age de 13ans à Aiguebelette en Savoie et ensuite elle n’a pas cessé de pratiquer ce sport en club et en UNSS. Ell a participé aux championnats de France en Mante la Jolie, médaille de bronze (probablement 1992). Puis, lorsque qu’elle est entrée à l’université elle avait en charge l’entranement d’un 8 féminin, dans lequel elle ramait et le groupe a gagné la coupe de France des Universités avec ce type d’embarcation à Soustons (40). Elle passe des diplômes dans la discipline et obtient un diplôme de moniteur et éducateur fédéral d’aviron. Puis , le décès de s
on entraîneur l’a quelque peu éloignée de cette discipline. Elle pratique alors la natationet obtient un BNSSA. Elle est amatrice de sports, elle essaye la spéléologie, le canyonning, le parapente , le rafting, le VTT, le ski alpin, la randonnée… bref de nombreux sports de sensation.










Marie-Line MOURIESSE-BOULOGNE, Ethnologue et professeur d’histoire-géographie.
Je rédige un ouvrage sur l’héritage amérindien et c’est dans cette mesure que je me suis intéressée aux travaux de Karisko. Je m'occupe du blog.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire